Articles Tagués ‘discipline’


Tout le monde sait que les médicaments sont fait pour nous soigner et peuvent sauver des vies mais malheureusement, ils ont parfois des effets indésirables. Qu’en dire de se médicament contre la maladie de Parkinson qui peut engendrer des comportements compulsifs ! Un homme de 60 ans demande compensation après être devenu accro aux jeux d’argent en ayant utilisé ce médicament. Il aurait dépenser des milliers d’euros dans les casinos pendant son traitement avec de médicament sans pouvoir se le permettre ! Il ne pouvait plus résister aux plaisirs des jeux de casino. Cette affaire n’est pas une première et les risques de ce médicaments sont déjà connus sur d’autres cas de patients devenus accros aux jeux de casino. C’est un effet indésirable rare mais qui coûte extrêmement cher aux patients et à leurs familles.

Cette dépendance est créée par la stimulation de la dopamine. Cette hormone peut provoquer des états de comportements extrêmes, de l’excitation incontrôlable et qui peut pénaliser la vie sociale de ces victimes. Si le joueur associe cet état d’excitation avec les machines à sous et recherche cette sensation, les visites vers les casinos seront plus réguliers et les sessions de jeux plus longues.
Les gains réalisés sur les jeux d’argent stimulent eux aussi à leur tour des sensations (la victoire , le plaisir de gagner, l’argent .. ) qui vont encore pousser le joueur à vouloir revenir. Les casinos mettent parfois un peu de temps à reconnaître l’addiction chez un joueur et c’est donc principalement les familles des joueurs de casino et les joueurs qui doivent apprendre à maîtriser les périodes de jeux.

Publicités

6. Avoir de la discipline

Publié: décembre 6, 2010 dans Leçons
Tags:, , ,

À l’école et au bureau, quelqu’un est – en général – regarder par dessus votre épaule et en vous assurant que vous faites ce que vous devriez faire. Vous pouvez vous contenter de relâchement quand ils ne cherchent pas, mais vous avez encore de faire rapport à quelqu’un à la fin de la journée ou la semaine, ou le semestre. Pour la plupart, il s’agit d’un facteur contribuant fortement à faire ce que vous êtes effectivement censé faire. Mais ce facteur est inexistant dans le poker: Vous n’aurez pas à quiconque de faire rapport à, il n’y a personne qui attend ou exige que vous faites quelque chose. Vous êtes, pour le meilleur et – dans ce cas – pour le pire, votre propre patron. Lorsque le seul que vous avez à répondre à vous-même est, il faut une bonne partie de la discipline à faire ce que vous vous apprêtez à faire.

(suite…)